Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2015

CR Rallye Femmes 3000 BLOIS 28 juin 2015

Du matin au soir, avec rythme et joie à la découverte

du Loir et Cher :

Le premier rallye Femmes 3000 sous un beau soleil d'un dimanche 28 juin 2015.....

Accueillies par un staff du tonnerre, les nombreuses équipes ont sillonné les petites routes du Loir et Cher avec plus de 70 participants répartis dans 19 voitures!!!

1rallye1.JPG

 

Lire la suite

01/06/2015

CR conférence Jacky Morelle 21 Mai 2015

 

CONFERENCE DE JACKY MORELLE

JEUDI 21 MAI 2015

CAMPANILLE DE VINEUIL

 

Jacky MORELLE est une férue d’histoire, de littérature et de musique. Elle nous a fait l’honneur de nous présenter FLORA TRISTAN. Je souhaite partager avec vous les faits marquants de sa vie.

femmes3000 blois,jacky morelle

Flora Célestine Thérèse Henriette TRISTAN est née le 07 avril 1803, fille de Mariano DE TRISTAN Y MOSCOSO, un noble péruvien, et d’Anne-Pierre LAISNAY. Ses parents se marient en Espagne devant un prêtre réfractaire, mais Mariano ne prendra jamais le temps de régulariser son mariage de retour en France. Il meurt peu après à Paris en 1808. Le calvaire commence alors pour Flora et sa mère. Le patrimoine appartenant à son père Mariano leur fut retiré. Elles se retrouvent confrontées à des difficultés financières immenses.

En 1820, Flora TRISTAN se marie à André CHAZEL chez qui elle travaillait comme coloriste, avec qui elle eut 3 enfants ; Alexandre mort à l’âge de 8 ans ; Ernest et Aline qui deviendra la mère de Paul GAUGIN. André CHAZEL est un homme jaloux, méchant et violent. Elle réussit à s’enfuir (enceinte d’Aline) mais il ne cessa jamais de la chercher.

En 1833, laissant ses enfants à sa mère, elle partit de Bordeaux pour un voyage au Pérou afin de se faire reconnaître auprès de sa grand-mère. Après un long périple elle arriva au Pérou, reçue par son oncle Pio DE TRISTAN qui la renie mais accepte de lui verser une pension. Ce voyage lui inspira son livre Pérégrinations d’une paria.

En 1838, de retour à Paris, André CHAZEL la retrouve et lui perfore le poumon gauche en lui tirant dessus en pleine rue. Les médecins n’ont pas réussi à lui retirer la balle : elle la gardera jusqu’à sa mort. Son mari fut condamné à 20 ans de prison et Flora TRISTAN obtint « la séparation de corps ». Cette épreuve est déterminante dans sa volonté de se battre pour le droit des femmes à divorcer.

En 1840, elle rédige Promenades dans Londres qui illustre son voyage à Londres où elle a développé ses talents d’enquêtrice, visitant tous les quartiers, à la rencontre de toutes les classes sociales, se déguisant même parfois en homme.

A son retour, elle a du mal à trouver sa place dans la vie bourgeoise parisienne. Elle se lance donc dans la lutte pour la classe ouvrière avec un « tour de France » afin de collecter des fonds pour les ouvriers et revendiquer les droits de la lutte ouvrière. Elle ne peut achever son voyage et meurt le 14 novembre 1844 à Bordeaux.

Pour conclure, Flora TRISTAN est considérée comme une femme de lettres, ouvrière, militante, féministe. Elle a été la première à lier la cause des femmes et celle des ouvriers.

Céline SANTOS

Secrétaire FEMMES 3000 Loir et Cher

26/05/2015

CR conférence Chantal Colleu Dumond à Chaumont

Conférence aux Jardins de Chaumont

29 Avril 2015

"Une femme dans le monde des Ambassades"

Chantal Colleu-Dumond

 

La conférence commença avec les mots de notre Présidente Annie BEULIN WEBER : présentation de la Fédération Femmes 3000 et des Mardis du Flore, puis de la Délégation du Loir-et-Cher et des évènements à venir... 

En ce jour du 70ème anniversaire du 1er vote des Françaises, elle nous a raconté le long parcours des revendications des femmes pour l’obtention du droit de vote. En France, il a fallu attendre presque un siècle pour que les femmes soient reconnues comme citoyennes à l’égal des hommes, le 21 avril 1944, longtemps après 25 autres pays, dont la Nouvelle- Zélande dès 1893 ! Et c’est un an plus tard, le 29 avril 1945 qu’elles ont voté́ pour la 1ère fois, à l’occasion des Municipales.

 

femmes3000 blois,chantal collet dumont

Mme COLLEU-DUMOND, commença par se présenter et exposer les questions qu’elle s’est posées à elle-même sur une vie qui va très vite afin de répondre au sujet de notre conférence. « Comment se construit une vie ? Comment trouve-t-on ses valeurs profondes ? Comment échappe-t-on à une route toute tracée ? Il faut saisir la chance, le hasard, mais il n’est pas toujours facile de les déceler... »

Elle était programmée pour rester à Tours, se marier, avoir des enfants et ne pas travailler. Mais elle fit de longues études, à Tours puis à Paris, avant de partir à l’étranger.

 

Mme COLLEU-DUMOND insista sur le rôle de l’éducation familiale et scolaire qu’elle reçut de sa mère, extraordinaire, le socle de l’amour pour toute une vie dit-elle, et d’un père marin avec des récits de voyage qui disaient que tout était possible. Elle insista aussi sur la place de la littérature qui fut importante pour la jeune femme qu’elle était dans les années 1970 / 80 et des professeurs remarquables qui l’ont mise sur la route vers elle-même.

 

Mr Boutros Boutros-Ghali, ancien secrétaire général des Nations-Unies et de la francophonie disait : « Plus vous connaissez de langues étrangères, plus vous élargissez votre vie ». Mme COLLEU-DUMOND partage ce goût des langues, qu’elles soient anciennes ou vivantes, même si l’allemand fut essentiel tout au long de sa carrière.

Elle nous dessina sa jeunesse, jeune femme des années 1970/80, soumise à des héritages contradictoires entre le 19ème siècle et mai 1968. Elle lisait « le Deuxième Sexe » de Simone de Beauvoir, écoutait en cachette l’émission de Ménie Grégoire, était fascinée par Coco Chanel et Colette. Son parcours universitaire la mena sur les bancs d’Hypokhâgne puis de la Sorbonne jusqu’au CAPES et à l’agrégation de lettres. 

Lire la suite

17/03/2015

CONFERENCE FREDERIQUE AGNES JEUDI 12 MARS 2015 Auditorium de la Bibliothèque de l’Abbé Grégoire

  CONFERENCE FREDERIQUE AGNES

 JEUDI 12 MARS 2015

Auditorium de la Bibliothèque

de l’Abbé Grégoire

 

En présence d’Elise Barreteau, Conseillère déléguée en charge du Droit des Femmes, Annie Beulin-Weber, notre présidente, ouvre la conférence par une présentation de la Fédération Femmes 3000 et des « Mardis du Flore », conférences-débats au Café de Flore ; puis de la délégation Femmes 3000 Loir-et-cher, de nos événements réalisés et à venir.

Notre conférencière, Frédérique Agnès, est une chef d’entreprise dans la publicité, écrivain et administratrice du Laboratoire de l’Egalité. Femme brillante, très sympathique, elle a su partager son expérience et ses combats pour défendre l’égalité femmes/hommes avec humour. Des chiffres alarmants ont attiré son attention en 2010 : il existe encore 28% d’inégalité entre le salaire d’un homme et celui d’une femme au même poste ; la retraite d’une femme est en moyenne 45% inférieure à celle d’un homme ; une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son mari, en France. Cette étude montre du doigt la précarité dont les femmes sont victimes. Elle pensait que ça n’existait pas et c’est ainsi que l’aventure « 100 ans de combat pour la liberté des femmes » commença…

La rédaction de son livre lui a demandé beaucoup de recherches et de rencontres, qu’elle nous a fait vivre avec simplicité et humour. Notre conférencière nous a raconté des anecdotes vécues, qui témoignent que le combat pour la liberté des femmes n’est pas fini ! Pour conclure, Frédérique Agnès a mis l’accent sur l’importance de bouger les lignes, la nécessité de travailler sur les stéréotypes, sans renier notre Histoire.

Tous nos remerciements au service des Associations de la Ville de Blois pour l’organisation de la Semaine au Féminin, à la vice-présidente Patricia Vallet pour l’organisation de la soirée et à la librairie Labbé pour la vente des livres que Frédérique Agnès a dédicacés avec une grande gentillesse.

 

Céline SANTOS

Secrétaire FEMMES 3000 Loir et Cher

 

 

 

21/02/2015

Conférence-Débat 12 Mars 2015 Femmes3000 Blois

LOGO Femmes-3000_V2.jpg

Conférence-débat

Jeudi 12 Mars 2015

à 20 h

100 ans de combats

Pour la liberté des femmes

Frédérique Agnès

 100.jpg

Encourager la mixité, combattre les inégalités

et les stéréotypes sont les messages

délivrés par Frédérique Agnès,

journaliste et entrepreneure

engagée pour les droits des femmes

 

                A l’issue de la conférence et du débat

             Frédérique Agnès dédicacera son livre

Bibliothèque de l’Abbé Grégoire

4, place Jean-Jaurès à Blois

Un cocktail terminera la soirée

Entrée (conférence-débat et cocktail) : 8 € (5 € pour les adhérentes)

Renseignements et inscriptions : annie.beulin@femmes3000.fr

06 14 20 35 35

 

14/01/2015

Les Femmes 3000 sont Charlie

 Les Femmes 3000 sont Charlie

 charlie.jpg

Après l’horreur des attentats qui ont tout particulièrement touché la Fédération Femmes 3000 en la personne de notre amie Maryse Wolinski, les rassemblements de ce dimanche 11 janvier redonnent l’espoir en un monde meilleur.

Tous les âges au coude à coude, toutes les confessions et toutes les opinions politiques confondues, étaient là pour promouvoir les valeurs de la République, qui sont aussi les valeurs de Femmes 3000.

La Liberté d’expression et la liberté d’être, tout simplement, qui on est.

L’Egalité entre tous, et d’abord entre les femmes et les hommes.

Et la Fraternité, la solidarité d’une fratrie capable de dépasser ses divergences d’opinions et de choix de vie, les querelles et les mésententes de la vie quotidienne, pour faire face ensemble à l’adversité. Les Chefs d’Etat bras dessus, bras dessous représentaient le symbole de cette entente fraternelle dont nous rêvons tous, dans le respect des différences de chacun.

En ce début d’année, formons le vœu que l’énergie de paix de ce dimanche 11 janvier illumine toute l’année 2015.

 

Annie Beulin-Weber  

Présidente Fédération Femmes 3000

 

 

 

 

22/10/2014

C.R. Conférence de Nathalie David 9 Octobre 2014

Le Marathon des Sables

au service du dépistage du cancer du sein

Jeudi 9 octobre 2014 au Campanile de Vineuil

Nathalie David

Le 15 novembre 2013 avait lieu la cérémonie de remise des Trophées Femmes 3000, dans les prestigieux salons Boffrand du Sénat. Trois Françaises étaient récompensées pour leur action à l'étranger et recevaient une statuaire réalisée par la sculptrice andalouse Guil. Le Trophée « Initiatives culturelles » était attribué à Marie-Luce Paris pour la mise en place d'un programme de Droit français à l'Université de Dublin. Le Trophée « Entrepreneuriat responsable » à Maria-Luisa de Contès pour son Forum des Femmes Dialogo, dont le but est de faciliter les relations de coopération entre les entreprises françaises et espagnoles. Et le Trophée « Equité » à Nathalie David, pour l'organisation de marches et de courses à Bucarest, dans le but de financer des dépistages du cancer du sein et des prothèses pour les Roumaines qui ont subi une ablation.

Nathalie David a toujours jugé normal, étant en bonne santé, de donner de son temps et de son argent pour les personnes malades. Mais c'est le décès d'une amie atteinte d’un cancer du sein - qu'elle évoque encore aujourd'hui avec des sanglots dans la voix - qui a définitivement orienté son action. En France, puis en Roumanie, elle a mis sa passion des courses et des marathons au service de la sensibilisation des femmes et des jeunes filles au dépistage du cancer du sein. A Nantes, elle avait créé ODYSSEA dans ce but et l’association ne cesse d’évoluer : en 2014, la course nantaise annuelle avait réuni 7500 personnes et permis de collecter 60 600 €.

Lire la suite

03/07/2014

C.R. Journée au Domaine de Chaumont-sur-Loire

Une journée au domaine de Chaumont-sur-Loire

 

Samedi 28 juin 2014

 

Jardins des Péchés Capitaux

 Nous avons clôturé le premier semestre 2014 femmes3000 blois,chateau de chaumont sur loire,chantal colleu dumont

par une agréable journée de détente entre adhérentes au Domaine de Chaumont. Journée dense et intense, riche de découvertes, qui nous a donné l’envie d’y revenir au plus vite ! Car une journée ne suffit pas pour savourer toutes les merveilles de ce domaine : les Jardins des Péchés capitaux et les jardins permanents, le château et les écuries, les expositions d’art contemporain et les délices des restaurants.

 

Nous adressons toutes nos félicitations et nos sincères remerciements à Madame Colleu-Dumond, la directrice du Domaine de Chaumont et duFestival International des Jardins, qui nous a réservé un accueil très chaleureux et nous a consacré un long moment pour nous présenter les réalisations de son équipe à Chaumont et nous parler de son parcours exceptionnel.

Lire la suite

01/06/2014

Conférence Mme Jacqueline Gourault 15 Mai 2014

 

« Il était une fois… une femme en politique »

 

15 mai 2014 à « la Grange »

à La Chaussée Saint-Victor

 

Jacqueline Gourault

 

C’est sous la forme d’un entretien entre élues que s’est déroulée la conférence-débatfemmes3000 loir et cher,jacqueline gourault avec Jacqueline Gourault : la sénatrice de Loir et Cher s’est prêtée au jeu avec beaucoup de gentillesse, de simplicité et d’humour, pour répondre aux questions croisées de trois adhérentes Femmes 3000 : Catherine Lhéritier, maire de Chouzy-sur-Cisse, Martine Courvoisier, conseillère municipale à Chouzy et Catherine Navard, conseillère municipale à Vineuil pour son 2ème mandat, devant un public d’habitués, d’élus et d’anciens élèves du professeur Gourault.

 

Jacqueline Gourault est née à Montoire sur le Loir, comme un premier clin d'oeil du destion pour sa future carrière de professeur d'histoire et de clin d’œil du destin pour sa future carrière de professeur d’histoire et de femme politique. De son enfance heureuse à la campagne, elle a gardé le bon sens des gens de la Terre, le goût des choses simples et vraies. Dans sa famille aux opinions politiques très éclectiques, avec des repas de famille assez animés entre un père gaulliste et catholique, une mère athée mais très amie avec les bonnes sœurs, un oncle communiste et une grand-mère féministe, elle s’est forgé la liberté d’esprit qui fait sa force. Le jeudi, elle aimait accompagner son père, éleveur et marchand de bestiaux, lorsqu’il allait « villager » à la rencontre de ses clients, de village en village : déjà intéressée par les gens, leur quotidien et leurs soucis. Aujourd’hui elle continue à villager comme son père : sa fonction de sénatrice l’amène à se rendre sur le terrain, à la rencontre des maires et de leurs problèmes.

 

 

Lire la suite

11/03/2014

ALORS ON DANSE !

                       Alors on danse !

Samedi 8 Mars 2014 au Château de Blois

C’est dans la prestigieuse salle Gaston d’Orléans du château de Blois, en présence de Monsieur Gricourt, maire de Blois, et de Madame Laumond-Valroff, adjointe au Maire et déléguée aux Droits des Femmes, que les femmes 3000 du Loir & Cher ont célébré la Journée de la Femme, le samedi 8 mars.
Dans le cadre de la Semaine au Féminin organisée par le service Vie associative de la Ville de Blois, et dédiée aux droits des femmes, c’est tout simplement le droit au plaisir et à la légèreté, le droit de faire la fête et de vous inviter à danser dans une ambiance chaleureuse, que nous avons revendiqué ce 8 mars.
La soirée, animée par le DJ Pascal Ouellette, a commencé brillamment par un défilé de mode : « Poussières d’étoiles ». Vingt mannequins, coiffés par le Salon Gautrey de Beaugency et Duo Coiffure de Blois, maquillés par les esthéticiennes Audrey et Alexandrine Miel, ont présenté les tenues de rêve du créateur Jean-Marie Bataille et les merveilleux chapeaux de la créatrice Virginie Poisson. Après avoir travaillé de longues années auprès d’Yves Saint-Laurent et d’autres grands couturiers parisiens, Jean-Marie Bataille s’est installé à Montrichard où il crée des robes de mariage et de cérémonie. Virginie Poisson est installée rue de la Scellerie à Tours.
Après ce défilé, Laurence Sauvaget a joué les bateleurs en entraînant le public dans une ambiance disco. Puis, avec les danseurs de son école, elle a fait une démonstration très appréciée de tango argentin. L’école de danse de Laurence Sauvaget, avenue Wilson à Blois, propose des cours particuliers et collectifs de danses en couple, mais aussi de danse classique, rythmique, et modern’jazz.
Plus tard, c’est Michel Martinez et les danseurs de DirtyDanSwing qui nous ont fait une impressionnante démonstration de shim sham, l’ancêtre du charleston. Avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision, mais aussi un très grand professionnalisme, Michel Martinez nous a ensuite initiés aux subtilités du charleston. L’école de danse DirtyDanSwing, boulevard Maunoury à Blois, propose des cours collectifs et des cours particuliers pour la préparation au mariage ou à l’ouverture d’un bal, ainsi que des soirées dansantes.
A la buvette, les adhérentes reconnaissables à leur petite rose fuschia, proposaient le vin pétillant de Philippe Oudin de Chemery, et les madeleines Saint-Michel de Contres.
Au vestiaire, un petit groupe de jeunes fort sympathiques s’est dévoué pour veiller sur les vêtements tout au long de la soirée.
Les remerciements et les félicitations s’adressent à toutes les adhérentes qui ont participé à la réussite de ce bal, et tout particulièrement à Dominick Lechevallier, responsable de l’organisation de la soirée.

Annie Beulin-Weber, présidente de Femmes 3000 Loir & Cher