Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2014

C.R. Conférence de Nathalie David 9 Octobre 2014

Le Marathon des Sables

au service du dépistage du cancer du sein

Jeudi 9 octobre 2014 au Campanile de Vineuil

Nathalie David

Le 15 novembre 2013 avait lieu la cérémonie de remise des Trophées Femmes 3000, dans les prestigieux salons Boffrand du Sénat. Trois Françaises étaient récompensées pour leur action à l'étranger et recevaient une statuaire réalisée par la sculptrice andalouse Guil. Le Trophée « Initiatives culturelles » était attribué à Marie-Luce Paris pour la mise en place d'un programme de Droit français à l'Université de Dublin. Le Trophée « Entrepreneuriat responsable » à Maria-Luisa de Contès pour son Forum des Femmes Dialogo, dont le but est de faciliter les relations de coopération entre les entreprises françaises et espagnoles. Et le Trophée « Equité » à Nathalie David, pour l'organisation de marches et de courses à Bucarest, dans le but de financer des dépistages du cancer du sein et des prothèses pour les Roumaines qui ont subi une ablation.

Nathalie David a toujours jugé normal, étant en bonne santé, de donner de son temps et de son argent pour les personnes malades. Mais c'est le décès d'une amie atteinte d’un cancer du sein - qu'elle évoque encore aujourd'hui avec des sanglots dans la voix - qui a définitivement orienté son action. En France, puis en Roumanie, elle a mis sa passion des courses et des marathons au service de la sensibilisation des femmes et des jeunes filles au dépistage du cancer du sein. A Nantes, elle avait créé ODYSSEA dans ce but et l’association ne cesse d’évoluer : en 2014, la course nantaise annuelle avait réuni 7500 personnes et permis de collecter 60 600 €.


A son arrivée à Bucarest en 2008, Nathalie a pris conscience de l'inexistence de la prévention qui entraîne une ablation dans 70% des cas, chez les Roumaines. Entre 1989 et 2006, la mortalité a diminué de 20% dans les pays d'Europe de l'Ouest, mais elle a augmenté de 17% en Roumanie, faute d’information et d’argent pour le dépistage ! Sans parler la langue du pays, sans réseau ni connaissance en Roumanie, Nathaliea créé CASIOPEEA, sur le modèle de l’association nantaise. Et la réussite n’a pas tardé. Depuis la première édition en 2010, la course se décline maintenant en province ; 1300 femmes ont été accompagnées ; 600 prothèses remises ; 4000 participants en 2013 ; et surtout une prise de conscience de l'importance du dépistage chez les jeunes.

NathalieDavid, qui aime les challenges, ne s'est pas arrêtée à ces belles réussites qui perdurent même après son départ. En Avril 2014, elle participe au Marathon des Sables : 250 km dans l'Atlas marocain, dont une étape de 82 km, dans les dunes de sable, sous le soleil, avec le sac sur le dos ! Non seulement Nathalie vendait ses kilomètres pour en faire don à Casiopeea et aux Roumaines, mais elle avait initié une campagne « Soutenons-nous » dont le but était de collecter des soutiens-gorge pour les femmes des villages isolés du Sud Marocain. C'est ainsi qu'elle a récolté, avec l'aide de plusieurs délégations Femmes 3000 dont celle du Loir & Cher, 1500 soutiens-gorge ! L'organisation du MDS (Marathon des Sables pour les intimes) n'ayant pas accepté d'en assurer le transport, Nathalie et ses amis les ont répartis par sacs de quatre pour les confier aux participants du MDS. A l’issue du marathon, Nathalie a remis sa collecte à l'association Rosa, dans la région de Ouarzazate ; l’accueil a été extrêmement chaleureux et émouvant. Nathalie est bien décidée à réitérer l'opération « Soutenons-nous », et même à une plus grande échelle, mais elle aura besoin d'une logistique plus appropriée.

Au cours de cette soirée, NathalieDavid nous a montré des photos de cette fabuleuse expérience sportive et humaine, à laquelle elle s'est déjà réinscrite pour 2015. Le récit de l'entraînement préalable, la composition très étudiée du sac à dos, le bandage des pieds, l'utilisation des précieuses bouteilles d'eau pour lutter contre la déshydratation et assurer un minimum de toilette et surtout la solidarité des six compagnons de la tente, nous a tous vivement impressionnés ! Le défi personnel est d'arriver au but et de faire le meilleur temps possible, mais le plus important, ce qui fait courir Nathalie, c'est le partage humain, le compagnonnage et l'entraide. Le soir au bivouac, les premiers arrivés ne pouvaient pas vraiment se détendre tant que le petit groupe n'était pas au complet et chacun notait la phrase de la journée : messages émouvants qui vont droit au cœur de Nathalie.

Dans la salle, des passionnés de marathon, dont une personne qui avait participé au MDS de 2008, ont échangé leurs impressions et leurs souvenirs avec la conférencière.

Dès le lendemain de cette passionnante soirée, après une courte nuit, Nathalie était au travail comme tout le monde, mais trois jours plus tard, elle retrouvait une partie de ses compagnons du Marathon des Sables pour parcourir ensemble les 20 km de Paris, le dimanche 12 octobre ! Passion de la course et de l’amitié…

Annie Beulin-Weber

Présidente Femmes 3000

 

 

 

Les commentaires sont fermés.