Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2014

C.R. Journée au Domaine de Chaumont-sur-Loire

Une journée au domaine de Chaumont-sur-Loire

 

Samedi 28 juin 2014

 

Jardins des Péchés Capitaux

 Nous avons clôturé le premier semestre 2014 femmes3000 blois,chateau de chaumont sur loire,chantal colleu dumont

par une agréable journée de détente entre adhérentes au Domaine de Chaumont. Journée dense et intense, riche de découvertes, qui nous a donné l’envie d’y revenir au plus vite ! Car une journée ne suffit pas pour savourer toutes les merveilles de ce domaine : les Jardins des Péchés capitaux et les jardins permanents, le château et les écuries, les expositions d’art contemporain et les délices des restaurants.

 

Nous adressons toutes nos félicitations et nos sincères remerciements à Madame Colleu-Dumond, la directrice du Domaine de Chaumont et duFestival International des Jardins, qui nous a réservé un accueil très chaleureux et nous a consacré un long moment pour nous présenter les réalisations de son équipe à Chaumont et nous parler de son parcours exceptionnel.


Agrégée de lettres classiques, à l’issue de ses études au lycée Descartes de Tours et à la Sorbonne, Chantal Colleu-Dumond aurait pu se contenter d’une brillante carrière dans l’enseignement. Mais cette passionnée a su saisir toutes les opportunités de multiplier les expériences d’enrichissement culturel et de responsabilités à l’étranger : après quelques années dans l’enseignement « près du plus grand terril d’Europe », cette germaniste a dirigé l’Institut Français d’Essen dans la Ruhr. Déjà pionnière, elle était alors la seule femme à assumer une telle responsabilité et ses collègues avaient 20 ans de plus qu’elle ! Les notes de l’Ambassade étaient donc adressées à « Mademoiselle et Messieurs »…

 

Nommée ensuite attachée culturelle à l’Ambassade de Bonn, elle y rencontre son futur mari, alors 1er secrétaire à l’Ambassade. Chantal rend hommage à son époux qui n’a pas hésité à mettre sa propre carrière au second plan pour lui permettre de réaliser la sienne, tout en fondant une famille. C’est ainsi que le couple a obtenu un double poste à Bucarest, dans la Roumanie de Ceausescu ! Conseiller culturel et scientifique à Bucarest de 1988 à 1991, la jeune maman de deux petites filles a vécu de l’intérieur la révolution de 1989. En contact avec les intellectuels et les artistes du pays, Chantal et son mari les ont aidés à mettre en place les ministères du nouveau gouvernement, après l’exécution des époux Ceausescu.

 

Après cette période troublée, mais riche d’enseignements et de rencontres, puis un passage au Ministère de la Culture à la direction des affaires internationales et européennes pour Chantal, le couple obtient un double poste dans la ville éternelle où il donne naissance à une troisième fille. Chantal Colleu-Dumond garde les plus beaux souvenirs de son poste de conseiller culturel à Rome, de 1995 à 1999, avant de diriger la mission culturelle française en Allemagne etl’Institut Français de Berlin.

 

La passion pour la culture ne se limite pas à l’intellect pour Chantal Colleu-Dumond : de son enfance auprès de sa grand-mère horticultrice, elle a gardé une véritable passion pour les jardins et c’est à Chaumont-sur-Loire, où elle est directrice du domaine et du Festival International des Jardins depuis 2007, qu’elle a réalisé le lien entre ces deux formes de culture, avec la création du centre d’Arts et Nature et les expositions d’art contemporain qu’elle organise.

 

Le conseil de Madame Colleu-Dumond aux jeunes filles d’aujourd’hui(valable aussi pour les jeunes gens…) : oser toujours faire ce qu’on veut et oser prendre des risques, ne jamais se renier, faire des expériences à l’étranger et surtout… travailler, travailler, travailler ! Car le travail n’est pas une corvée lorsqu’on vit sa passion comme Chantal Colleu-Dumond qui, malgré toutes ses responsabilités trouve encore le temps d’écrire : « Jardin contemporain, mode d’emploi » chez Flammarion.

 

 

 

 

 

 

 

Annie Beulin-Weber, présidente Femmes 3000 Loir & Cher

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.